Randonnée au Trou de la Bombe

Randonnée au Trou de la Bombe

Un site vraiment impressionnant : le Trou de la Bombe !

  • Difficulté : facile (difficile sur les 3 derniers mètres)
  • Durée : 2 heures
  • Distance : environ 6 kilomètres
  • Boucle
  • Dénivelé : 146 mètres

Après avoir découvert Bastiale Cap Corse et le Centre et ses montagnes, notre roadtrip continue en Corse ! Au sud de l’île de beauté, nous avons eu l’occasion de voir de magnifiques endroits comme le Col et les Aiguilles de Bavella, ainsi que les magnifiques cascades du Polischellu ! On reste dans ce coin de l’Alta Rocca et on vous fait découvrir aujourd’hui un site juste incroyable : le Trou de la Bombe !

Qu’on se le dise, il ne s’agit pas d’un trou réellement causé par une bombe, mais simplement d’une immense cavité naturelle (de 8 mètres de diamètres tout de même !) façonnée par les intempéries ! Impressionnant !

Se rendre au point de départ

Le point de départ se situe au niveau du Col de Bavella. On peut stationner au niveau d’un parking payant moyennant 4€, ou bien stationner le long de la route gratuitement ! Il faut alors prendre une piste bien visible qui part sur la droite du parking (orientation sud-ouest), puis suivre le chemin légèrement montant jusqu’à une bifurcation en Y (le balisage est orange).

Cependant, nous, nous sommes passées par un autre endroit (comme d’habitude, me diras-tu ! Pourquoi faire simple quand on peut se compliquer la vie hein ?!).

A partir du Col de Bavella, nous avons redescendu la route en direction de Zonza sur 1,5 kilomètres. Nous nous sommes garées au niveau d’un grand chemin caillouteux, fermé au public. Nous l’avons emprunté et nous l’avons suivi pendant au moins 2 kilomètres. Nous avons suivi des balises bleues et un petit chemin étroit et jonché de racines qui était très bien tracé ! C’était en fait une piste de VTT ! Nous avons en effet croisé 3 cyclistes qui descendaient par ces mêmes pistes, mais aussi 2 joggeurs, apparemment tout aussi perdus que nous ! On désespérait de trouver le fameux site et d’avoir fait ce chemin pour rien ! Toutefois, nous avons quand même continué par ces sentiers car on nous avait indiqué qu’il était peut-être possible de rejoindre le sentier de randonnée du trou de la Bombe. Halleluja !

C’était très long, pas du tout adéquat pour y marcher (des pistes à peine de la largeur d’un vélo quoi ^^), mais très beau ! Une belle végétation avec en arrière plan les magnifiques Aiguilles de Bavella.

Après encore 1 kilomètre, nous sommes passées par une piste d’atterrissage pour les hélicoptères et nous avons enfin retrouvé le bon chemin « piéton » (!). En fin de compte, tout ce que nous avons descendu en voiture (en 5 minutes), nous l’avons remonté à pied par la forêt (en 1h30) !

La randonnée

On arrive alors au niveau de balises rouges et nous croisons (enfin) d’autres randonneurs ! Il y a un panneau nous indiquant le Trou de la Bombe à 15 minutes. On quitte ici un peu la forêt pour s’engager sur une piste, toujours balisée, mais beaucoup plus rocheuse. Et c’est parti pour des montées et des descentes sur les rochers ! A chaque hauteur, on a un point de vue sublime sur les aiguilles de Bavella. On continue de monter sur une grande cote abrupte pour finalement atteindre le Trou de la Bombe.

Le fameux Trou de la Bombe

Arrivée au niveau d’une espèce de fenêtre en roche avec vue sur le trou de la bombe, il y a énormément de vent ! Il y fait plus froid, on se prend des rafales dans le visage et il est difficile de s’abriter du vent. D’ici, on peut voir cette immense trou, à proprement parler, taillé dans la roche !

Le passage suivant est beaucoup plus vertigineux et dangereux que le reste du sentier. Toutefois, Steph (l’intrépide) décide de s’en approcher de plus près ! Il faut alors désescalader puis escalader des paroies très abruptes : l’une est d’ailleurs accessible à l’aide d’une corde. Ici, on grimpe 5 mètres de hauteur, presque à 70 degrés pour accéder à cette curiosité naturelle de plus de 8 mètres de diamètre !

Peu s’y risquent, mais Steph est allée s’asseoir dans le trou ! Les jambes appuyées sur la paroi pour ne pas perdre l’équilibre, elle a contemplé le paysage de l’autre côté : du vide surtout (!) et une vue magnifique au dessus des arbres, des rochers et des montagnes ! Après quelques bourrasques de vent très intenses et avoir pris quelques photos et vidéos, sa raison lui a soufflée de prendre le chemin du retour !

En redescendant, elle a croisé des enfants avec leurs parents (inconscients c’est le mot, vraiment) qui montaient eux-aussi jusqu’au trou.

En bref

Une randonnée très sympathique (même si nous n’avons pas pris les chemins touristiques), ombragée, dans un superbe décor, avec des panoramas à couper le souffle. Le Trou de la Bombe est vraiment à voir. Cependant, attention à ne pas s’aventurer de trop près (surtout avec des enfants) car la petite partie pour accéder à la base de cette cavité est vraiment très dangereuse !

Cet article t’a plu ? Alors retrouve vite la suite de nos aventures

en photos sur Instagrammais aussi sur Facebook ou encore vidéo sur YouTube !

Voici celle qui retrace notre découverte du Trou de la Bombe

Laisser un commentaire