Randonnée aux cascades du Polischellu et de la Purcaraccia

Vasques de la Purcaraccia et du Polischellu

Les cascades du Polischellu et de la Purcaraccia : un réel coup de coeur !

  • Difficulté : Moyenne à difficile
  • Durée : 1h30-2h
  • Distance : 4km
  • Aller-retour
  • Dénivelé : Positif 200 mètres

Après avoir découvert la ville de Bastiale beau Cap Corse et le Centre et ses superbes montagnes, notre roadtrip continue sur l’île de beauté direction le Sud cette fois ! Après la découverte du magnifique Col et des Aiguilles de Bavella, en plein cœur de l’Alta Rocca, on vous emmène ici à la découverte de notre coup de cœur : Les cascades du Polischellu et de la Purcaraccia !

Se rendre au point de départ

Nous nous sommes garées au niveau du parking du départ des canyonistes en partant de Zonza et en remontant direction le col de Bavella. Quelques mètres plus loin, à l’entrée du virage en épingle à cheveux, il y a un petit muret en pierre et un sentier tracé par les marcheurs mais qui n’est pas balisé !

La randonnée

Au début, on marche dans une forêt d’arbres qui forment une voûte au-dessus de nos têtes. Le sentier est très facile. On pénètre ensuite dans la vallée de la Purcaraccia. Au bout de 10 minutes, on quitte le chemin en forêt et on emprunte un sentier beaucoup plus rocheux. On escalade alors un grand rocher plat, on est au dessus de la végétation : ici, il faut se retourner pour admirer les magnifiques aiguilles de Bavella !

Normalement, il faut ensuite traverser le lit de la rivière pour rejoindre l’autre rive, et on arrive au niveau d’une première vasque.

Mais, nous nous sommes trompées de chemin et nous avons suivis les canyonistes, toujours à gauche du lit de la rivière. Du coup, nous sommes arrivées au niveaux de deux passages en bord de falaise, très escarpés et vraiment vertigineux, que l’on traverse à l’aide d’une ligne de vie. Nous ne te conseillons donc pas de passer par ce chemin si tu n’es pas équipé ou que tu es accompagné d’enfant ! Pour une personne comme moi, ayant le vertige, ce fut en effet un moment très éprouvant !

Au bout de 15 à 20 minutes de marche, nous arrivons au point de départ du canyoning. A droite, à flanc de falaise, à pic, il y a une corde pour descendre en rappel. On a entendu et vu les canyonistes faire leur saut de plusieurs mètres de haut ! Mais il n’était pas question pour nous de descendre avec cette corde sans l’équipement adéquat ! Steph est donc partie en éclaireuse, pour voir si nous pouvions continuer.

Le sentier se rétrécissait, mais nous avons décidé de continuer malgré tout, toujours au dessus de la rivière. Nous avons emprunté de nouveau un passage très escarpé, à flanc de falaise, mais cette fois, sans corde pour nous aider (nous comprenons à ce moment là que les canyonistes s’arrêtent plus bas et que ce sentier n’est quasiment pas foulé par des randonneurs !) .

Les vasques du Polischellu et de la Purcaraccia

On retombe alors dans la forêt et on redescend jusqu’à la rivière. On la traverse et on peut voir une première petite cascade. Sur tout un pend, c’est une immense falaise qui nous fait face. On se retrouve donc encerclées par la falaise d’un côté et la végétation de l’autre. On peut déjà se rafraîchir dans ce petit bassin et profiter de son eau très fraîche.

Steph est ensuite de nouveau repartie en éclaireuse et là surprise : une magnifique cascade et une superbe petite piscine naturelle avec une eau cristalline ! Quelle belle récompense après tous ce stress !

Il y a donc, au dessus de la première vasque, un nouveau bassin un peu plus large et une superbe cascade, et surtout, tout ça, rien que pour nous ! Il n’y avait en effet vraiment personne : normal me diras-tu, vu la difficulté pour y arriver !

L’eau était super belle, transparente, et surtout… très fraîche ! Nous y avons passé la journée : après quelques brasses et plongeons dans l’eau, nous avons pique-niquer un peu plus bas sur un rocher qui s’avançait dans le vide, dominant le premier bassin.

En bref

Cette randonnée, bien que difficile et éprouvante, a été notre coup de cœur de ce road trip en Corse ! Les cascades et les bassins du Polischellu et de la Purcaraccia sont tout simplement sublimes ! De plus, comme ce sentier n’est pas fréquenté, nous avons eu la chance de pouvoir en profiter juste à deux !

Cet article t’a plu ? Alors retrouve vite la suite de nos aventures

en photos sur Instagrammais aussi sur Facebook ou encore vidéo sur YouTube !

Voici celle qui retrace notre randonnée aux bassins de Polischellu

Laisser un commentaire